Deux matches disputés, deux victoires et six points de plus au compteur! Les Sentinelles sont décidément très en forme en cette saison 2013-2014! Les 4 et 5 janviers derniers, les alsaciens se sont déplacés dans le nord du pays, à Amiens, pour y disputer un nouveau tour de championnat. Au menu: les Canonniers nantais et Caen Floorball. Deux équipes qui ont accompagné Strasbourg en D1 cette année mais qui, a contrario des Sens, ont connu un début de saison très difficile, enchaînant les défaites et pointant désormais dans le fond du classement. Strasbourg se déplace sans Jean-Charles Cottereau, blessé dans la semaine à l’entraînement. C’est donc à 9 qu’ils attaquent ce weekend crucial au niveau comptable.

Le samedi, premier match du weekend donc face à Nantes. Les Sentinelles attaquent la rencontrent pied au plancher avec un but dès la 1ère minute signé Julien Ducret, assisté de l’inévitable suisse David Grünwald. Ducret, décidément, intenable, remet le couvert une minute plus tard pour porter la marque à 2-0  au bout d’à peine deux minutes de jeu. En face, les Bretons subissent énormément et ne parviennent pas à se dégager de leur zone défensive. Les buts s’enchaînent par l’intermédiaire de Daniel Bålman, et David Grünwald. Nantes parvient à réduire le score au quart d’heure de jeu mais à la première pause, la marque est déjà de 4-1 pour les Strasbourgeois. Dans le 2è tiers, les Sens passent la vitesse supérieure et marquent trois fois en moins de 5 minutes pour porter la marque à 7-1. Buts signés Ducret, encore, Sébastien Hanssens et Benjamin Kiehl. Pour le dernier tiers, les choses s’équilibrent un peu et les deux équipes marquent chacune deux buts pour clore le score à 9-3 en faveur de Strasbourg. Une belle démonstration de force des Alsaciens face à des Nantais courageux et combatifs, qui n’ont jamais chercher à fermer le jeu, mais à qui il a manqué de l’offensive. Dur pour les Bretons mais on peut saluer leur abnégation et leur ténacité, dans un match qui aura été très agréable pour les deux équipes, et qui plus est disputé dans un très bon état d’esprit!
Les deux hommes du match côté strasbourgeois auront sans conteste été Julien Ducret (3G, 1A) et David Grünwald (2G, 4A).

Strasbourg 9-3 Nantes (4-1, 3-0, 2-2)
Buts Des Sentinelles:
Ducret (Grünwald)
Ducret (Bouric)
Bålman (Grünwald)
Grünwald (penalty shot)
Ducret (Grünwald)
Hanssens (Ducret)
Kiehl (Grünwald)
Grünwald
Hanssens (Lindenau)

 

Le dimanche, les Sentinelles sont sur le pied de guerre de bonne heure pour affronter Caen Floorball….un match qui sent la revanche après la défaite alsacienne en demi-finale des playoffs de D2 l’an passé alors qu’ils dominaient le match. La veille, Caen avait essuyé une sévère défaite 11-1 face à l’IFK, dans une rencontre qui avait ressemblé à un powerplay de 60min pour les parisiens tant les normands étaient restés arque-boutés sur leur cage! Pour cette rencontre, les Sentinelles sont en effectif réduit, devant faire sans leur buteur de la veille Julien Ducret, qui a du rentrer à Strasbourg. C’est donc à 8 joueurs de champ que les Sens se présentent face à Caen plus offensif que la veille mais ça ne les empêche pas d’ouvrir la marque par l’intermédiaire de Benjamin Kiehl dès la 8è minute! Caen va égaliser à la 15è mais dès lors les Sens vont prendre les choses en main et faire souffrir la défense caennaise. Guillaume Albert et David Grünwald vont rapidement porter la marque à 3-1 à la mi-match avant que les Caennais ne concèdent une pénalité. Profitant de l’occasion, Guillaume Albert ne se fait pas prier pour corser l’addition d’un slap rageur, bien servi par Julien Lindenau. Trente secondes plus tard c’est le capitaine Sébastien Hanssens qui y va de son but pour porter la marque à 5-1, avec un quart d’heure à faire. A 8 contre 11, les Sens dominent la rencontre mais la fatigue se fait sentir et Caen se réveille et va marquer 3 fois en 4 minutes. Mais les Sens tiennent le fort et un dernier arrêt héroïque de Romain Cevost à l’ultime seconde permet aux Alsaciens de prendre leur revanche sur les Caennais dans ce match qui fut assez engagé physiquement.

Strasbourg 5-4 Caen (1-1, 2-0, 2-3)
Buts des Sentinelles:
Benjamin Kiehl (sans assistance)
Guillaume Albert (sans assistance)
David Grünwald (Albert)
Albert (Lindenau) (PPG)
Hanssens (Frérot)

 

C’est donc un weekend plein qu’ont réalisé les Sentinelles. Avec deux victoires, six points récoltés, 14 buts marqués et 7 encaissés, les Sens ont assuré leur maintien dans l’élite, ce qui était l’objectif du début de saison. Désormais ils peuvent se consacrer à décrocher une place en playoffs, ce qui serait un beau succès pour cette première saison dans l’élite!

 

 

 

Laisser un commentaire