Voilà un résultat qui fait du bien au moral et au classement! Après avoir encaissé deux lourdes défaites à domicile à l ami-janvier -9-2 contre le PUC et 11-1 contre l’IFK Paris), Strasbourg se déplaçait à Paris pour défier les Canonniers nantais, concurrents directs dans la lutte pour le maintien. Après une grosse remise en question et un gros travail collectif à l’entraînement, les Sentinelles sont arrivées regonflées à bloc et le travail a porté ses fruits.

Une victoire 6-0, nette et sans bavure, dans un match très plaisant, avec peu de fautes, pas d’animosité entre les deux équipes et un très bon état d’esprit. L’équipe a su montrer beaucoup plus d’application et de rigueur défensive tandis que l’attaque en enfin pu débloquer son compteur but, passablement grippé depuis plusieurs mois. Devant le filet, Romain Cevost a été impérial, sortant de gros arrêts aux moments clé pour décrocher au final un blanchissage très mérité! Les buteurs strasbourgeois sont Benjamin Kiehl, Louis Clauss, Julien Lindenau, Sébastien Hanssens, Raphael Studer et Jean-Charles Cottereau.

Une victoire que l’on va dédier à nos partenaires d’entraînement ainsi qu’à nos blessés, Patrick Droz (cheville), Daniel Fournier (clavicule) et Julien Ducret (gravement blessé au genou lors du dernier plateau à Strasbourg et out pour la saison)

Petite pensée également pour le Canonnier Guillaume Deberdt, blessé hier au genou lors du match et à qui on souhaite un prompt rétablissement

Laisser un commentaire